Prochaine séance du séminaire “Vers une géographie littéraire ? ” : Jean-Loup Trassard

Vendredi 14 décembre 2012, 17 h – 19 h

Jean-Loup TRASSARD

présenté par
Christine DUPOUY

Territoire de Jean-Loup Trassard

Jean-Loup Trassard est né en 1933 en Mayenne, où il habite toujours. Après des études de droit, il a exercé le métier de fermier de droits communaux, tout en se consacrant à l’écriture. Parmi ses œuvres majeures : Campagnes de Russie (Gallimard 1989), Traquet motteux, (Le Temps qu’il fait, 1994), Dormance (Gallimard, 2000). Il a publié cette année deux ouvrages qui évoquent son rapport au patois mayennais : L’Homme des haies chez Gallimard et Causement au Temps qu’il fait, éditeur chez qui il a publié plusieurs ouvrages accompagnés de photos (notamment Territoire, 1989). Un colloque international lui a été consacré en octobre à Pau.

Christine Dupouy est professeur à l’université de Tours. Spécialiste de Char et de Dhôtel, auxquels elle a consacré deux essais (René Char, Belfond ,1987 ; André Dhôtel ou L’Histoire d’un fonctionnaire, Aden 2008), elle s’est intéressée notamment aux rapports entre le lieu et l’écriture (La Question du lieu en poésie, du surréalisme jusqu’à nos jours , Rodopi 2007), et entre prose poésie, questions qui sous-tendent sa propre démarche d’écriture.

La séance aura lieu en salle 410, centre Censier, 4ème étage, Université Sorbonne nouvelle – Paris 3, 13 rue de Santeuil 75005 Paris


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *