DUPUY Lionel

Titres et fonctions :             

Docteur en Géographie, chercheur associé au laboratoire SET « Société, Environnement, Territoire » – UM 5603, Université de Pau et des Pays de l’Adour. 
Discipline : Géographie / Littérature
Etablissement : Université de Pau et des Pays de l’Adour

Adresse personnelle :

33 chemin de Bernès,
64230 Sauvagnon

Adresse professionnelle :

Université de Pau et des Pays de l’Adour                                     
Avenue du Doyen Poplawski 
SET (UMR 5603 CNRS) 
Bureau 112 (CIEH)
64000 Pau

Téléphone : 06 22 52 69 63 / 05 59 40 72 80
Courriel : Lionel Dupuy
Adresse d’

une page web : http://web.univ-pau.fr/RECHERCHE/SET/INTRANET/fiche_identite.php?user=dupuy
http://pagesperso-orange.fr/jules-verne/

Domaines de recherche :             

Géographie : interface géographie et littérature (géographie littéraire), imaginaire géographique, histoire de la géographie, romans de Jules Verne.

Choix de publications concernant la géographie littéraire :

DUPUY L. (2011). « Jules Verne et la géographie française de la deuxième moitié du XIXème siècle », Annales de Géographie, n° 679, mai-juin 2011, pp. 225-245.  

DUPUY L. (2011). « La métaphore au service de l’imaginaire géographique : Vingt mille lieues sous les mers de Jules Verne (1869) », Cahiers de Géographie du Québec, vol. 55, n° 154, pp. 37-49.

DUPUY L. (2011). « Une métaphore de la démarche géographique et de l’histoire du XIXe siècle : L’Île Mystérieuse de Jules Verne (1874-75) », Cybergeo : European Journal of Geographyhttp://cybergeo.revues.org/24646

DUPUY L. (2011). « De l’Eldorado classique à l’Eldorado vernien : Le Superbe Orénoque de Jules Verne (1898) », in Autour de l’œuvre de Jules Verne : écrire et décrire le monde au XIXe siècle, Saragosse : Presses Universitaires de Saragosse, pp. 79-94.

DUPUY L. (2010). « L’imaginaire géographique au cœur d’un Voyage Extraordinaire : Le Superbe Orénoque de Jules Verne », Géographie et cultures, n° 75, automne 2010, pp. 175-188.

DUPUY L. (2009). Géographie et imaginaire géographique dans les Voyages Extraordinaires de Jules Verne : Le Superbe Orénoque (1898), Thèse de doctorat, Géographie-Aménagement, Université de Pau et des Pays de l’Adour, Vincent Berdoulay et Jean-Yves Puyo (dir.). http://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00437934_v2/

DUPUY L. (2008). « Inter et intrasémioticité dans l’œuvre de Jules Verne. Quelques exemples à partir de Vingt mille lieues sous les mers et L’île mystérieuse », Applied Semiotics / Sémiotique appliquée, n° 20, vol. 7 Semiotics and Intermediality, pp. 29-43. http://www.chass.utoronto.ca/french/as-sa/ASSA-No20/Article3fr.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *